Navigation – Plan du site

Écrivain et homme politique croate. Après des études de droit à Zagreb, il s’inscrit au HSP. En 1932, il échappe à une tentative d’assassinat et rejoint Pavelić dans l’émigration. De retour en Yougoslavie en 1938, il dirige le journal Hrvatski Narod et propage les idées oustachies au sein de la société croate. Pendant la guerre, il est nommé ministre des Affaires religieuses et de l’Éducation et rédige des thèses racistes à l’encontre des populations juive, serbe et tzigane. En 1945, il est exécuté par les Partisans comme criminel de guerre.

Article

Retour à l’index