Navigation – Plan du site

Membre du SEKE, puis du KKE, dont il a été exclu en 1930, il prit de plus en plus d'influence dans l'organisation des archéiomarxistes restés avec Trotsky. Il en devint le dirigeant après le départ de Vitsoris et sa politique s'éloigna de plus en plus de celle des trotskystes. Dès 1937, il commença à rompre avec la définition trotskyste de l'URSS comme « État ouvrier dégénéré ». Pendant la guerre les groupes de Pouliopoulos et de Stinas allaient demeurer profondément divisés sur cette question.

Article

Retour à l’index