Navigation – Plan du site

Île déserte, sans eau, au large du cap Sounion qui servit de lieu de détention pour les prisonniers de guerre turcs des guerres balkaniques, puis détention des exilés communistes à partir de 1936 et se développa en gigantesque camp de concentration politique à partir de 1945 pour détenus ou communistes ou supposés l'être, pour jeunes recrues auxquelles on voulait faire abjurer le communisme par tous les moyens. L'île progressivement abandonnée à la fin des années 1950 retrouva des exilés politiques avec les colonels (1967-74).

Article

Retour à l’index