Navigation – Plan du site

À l'origine ascète itinérant et mendiant. Le derviche est initié par un maître et participe aux rituels de la confrérie, souvent des invocations répétées du nom de Dieu, ou d'autres pratiques comme la danse ou le chant jusqu'à l'extase mystique (d'où les derviches tourneurs, l'une de leurs confréries).

Article

Retour à l’index