Navigation – Plan du site

Écrivain turc originaire de Gaziantep qui vit et enseigne à Paris à l'INALCO ; auteur d'une vingtaine de romans, nouvelles, essais et récits de voyage, traduits en de nombreuses langues, il a plusieurs fois dû affronter la censure turque. En 1986, il obtient avec La Première Femme le prix Ipekci pour sa contribution au rapprochement des peuples grec et turc. La ville d'Istanbul, centre de sa nostalgie mais surtout lieu de contacts entre civilisations est un point d'ancrage de son œuvre.

Article

Retour à l’index