Navigation – Plan du site

Médecin et chirurgien appartenant à la minorité musulmane turcophone de la Thrace grecque. Il se fait connaître au milieu des années 1980 par son action pour dénoncer les inégalités de traitement dont souffrent les citoyens grecs de sa minorité, puis pour affirmer la « turcité » de cette minorité alors que la Grèce ne reconnaît que son appartenance à l’islam. Il est élu député en novembre 1989, élection annulée pour vice de forme, réélu en 1990 et dès lors le grand représentant de cette minorité. Il meurt dans un accident d’auto en juillet 1995, et devient dès lors une figure mythique chez les Turcs de Thrace.

Article

Retour à l’index