Navigation – Plan du site

Originaire de Skiathos, fils d’un prêtre, se disant « prêtre dans le monde », cet écrivain vécut pauvrement toute sa vie de travaux de journalisme et de la vente de ses nouvelles. Ce sont des portraits lucides et lyriques de la vie dans les villages de son île ou dans les quartiers pauvres d’Athènes, emplies d’humanité et de mysticisme. La plus connue et traduite La meutrière, une femme âgée qui tue les bébés filles pour leur éviter la vie qui attend une jeune fille pauvre…

Article

Retour à l’index