Navigation – Plan du site

Historien roumain, emprisonné dès 1840 pour ses activités politiques, participe en 1848 à la révolution parisienne, puis à Bucarest où il devient ministre des Affaires extérieures du gouvernement révolutionnaire. Il doit bientôt s’exiler en Transylvanie, puis s’engage aux côtés de Kossuth en Hongrie et, avec la victoire des contre-révolutionnaires, rejoint Paris. Il meurt à Palerme à 33 ans.

Article

Retour à l’index