Navigation – Plan du site

Mouvement et partisan de l’emploi de la langue démotique tant à l’écrit qu’à l’oral.

Le nouvel État grec se pose la question du choix de sa langue nationale. Le choix effectué en 1834 est celui d’une langue savante, à la fois épurée des éléments étrangers, revenant au grec ancien mais sous une forme plus accessible. Au même moment des écrivains utilisent, eux, la langue parlée, la démotique. La publication du Voyage de Psichari en 1888, est une étape essentielle dans la lutte pour l’emploi de cette langue.

Dès lors la lutte culturelle entre « savant » et « démoticistes » prend un aspect politique pendant tout le xxe siècle. En 1976 le gouvernement décide l’introduction de la démotique à l’école et dans les textes officiels.

Article

Retour à l’index