Navigation – Plan du site

Avocat, essayiste, esthéticien, critique littéraire, franc-maçon, politicien roumain, ministre de l'intérieur et membre fondateur de l'Académie roumaine et de la société littéraire Junimea. Auteur de la théorie sociologique des formes sans fond, il a été le chef de file de la société littéraire Junimea et la « pierre angulaire » sur laquelle repose l’œuvre de Mihai Eminescu, de I. L.  Caragiale et de Ioan Slavici.

Membre du Parti conservateur, il a été ministre des Affaires étrangères entre 1910 et 1914, puis Premier ministre de Roumanie de 1912 à 1914. Il a représenté la Roumanie lors de la conférence de paix de 1913 à Bucarest qui mit un terme à la seconde guerre balkanique. Il s'opposa à l'entrée de la Roumanie dans la Première Guerre mondiale, mais refusa également de collaborer avec l'armée allemande.

Article

Retour à l’index