Navigation – Plan du site

Elle est signée en février 1934 entre la Grèce, la Turquie, la Roumanie et la Yougoslavie dans le but de maintenir dans la région le status quo issu des traités de 1918-1923. L’Italie, la Bulgarie, l’Albanie, la Hongrie refusent de le signer. Même si l’accord confirme la paix gréco-turque importante dans la région, l’absence de la Bulgarie porte un coup sérieux, même fatal à l’Entente.

Article

Retour à l’index