Navigation – Plan du site

Né à Salonique, mort à Moscou, un parcours qui explique beaucoup de choses. Un des plus grands poètes, beaucoup traduit, mais exilé et condamné à des peines de prison en Turquie pour communisme. En 2002, la journée mondiale de la poésie a été consacrée par l'UNESCO à Nâzım Hikmet.

Article

Retour à l’index