Navigation – Plan du site

Auteur en 1890 de Gantcho Kosserkata, une série de tableaux successifs qui décrivent le mode de vie des Turcs tel que se le représentent les Bulgares, à une époque tendue, peu avant la guerre russo-turque de 1829. Le thème des jeunes filles chrétiennes enlevées et « turcisées », que ce soit par la femme du bey qui les enferme dans le harem, ou par n’importe quel Turc ayant jeté son dévolu sur elles est omniprésent. Les Turcs sont présentés comme étant des descendants de l’aristocratie bulgare convertie par intérêt à l’Islam, qui unissent cruauté, arbitraire, ruse , paresse, luxure, lascivité, fanatisme et prosélytisme.

Article

Retour à l’index