Navigation – Plan du site

Se rattache au chiisme à travers la tradition du cinquième imam et au bektachisme. Il se classe dans les traditions soufies. Certains y voient une vision plus progressiste ou « moderniste » de l’islam. Leurs obligations sont beaucoup moins strictes que celles des sunnites, ils admettent la tradition du Coran en langue vernaculaire et la laïcité au nom d’une division totale entre le domaine spirituel et le domaine temporel. C’est la seconde religion en Turquie après le sunnisme, mais elle n’est pas reconnue. L’Allemagne, l’Autriche et le Danemark l’inscrivent officiellement comme un culte.

Article

Retour à l’index